Cinq expériences scientifiques à faire à la maison.

November 23, 2020 Viviane Lalande

Enfants qui réalisent une expérience en regardant dans un microscope

Et si on innovait? À force de rester à l’intérieur, on finit par tourner en rond. Pour briser cette routine, je vous propose quelques activités créatives à portée scientifique pour épicer votre quotidien et titiller la curiosité de vos enfants (5 à 12 ans).

Vous pouvez tout faire à la maison avec peu de matériel.

Expérience 1 : faire briller du ruban pour conduits.

En hiver, on frotte souvent nos mains l’une contre l’autre pour les réchauffer. La friction crée de la chaleur… et si on arrivait aussi à créer de la lumière?

Matériel requis :

Étapes :

  1. Coupez un morceau de 12 cm (≈ 5 pouces) de Ruban pour conduits à usages multiples 3MMC.
  2. Tenir chacune des extrémités du ruban avec vos mains.
  3. Pliez le ruban en deux en faisant en sorte de joindre la partie collante du ruban sur elle-même. Garder un peu d’espace à l’extrémité pour pouvoir y passer vos doigts.
  4. Éteignez la lumière et assurez-vous d’être dans une pièce sombre.
  5. Séparez les extrémités du ruban d’un mouvement très rapide.

Ruban pour conduits à usages multiples 3MMC

Le ruban devrait émettre une lueur dans l’obscurité lorsque vous séparez les extrémités. Ce phénomène s’appelle la triboluminescence et n’est pas encore entièrement comprise. Vous êtes en train de faire une expérience à la pointe de la science! Essayez cette expérience avec différents types de rubans et en séparant le ruban plus ou moins rapidement.

Expérience 2 : fabriquer de beaux cristaux.

Je me souviendrai toujours de cette expérience. J’avais environ huit ans quand j’ai fabriqué des cristaux bleus en suivant les directives d’un livre d’expériences scientifiques. Le résultat était magnifique et j’espère que les vôtres plairont tout autant à vos enfants.

Il existe de nombreuses recettes pour fabriquer des cristaux, celle que je vous propose est comestible et nécessite peu d’ingrédients. Vous obtiendrez aussi de bons résultats avec du borax, de la poudre d’alun ou du sel d’Epsom

Voici comment fabriquer des cristaux à la maison.

Matériel requis :

  • Récipient pour faire bouillir de l’eau
  • Sucre en poudre
  • Contenant propre (ex : un pot Mason)
  • Eau (environ 1,5 fois le volume du contenant que vous utiliserez)
  • Ficelle
  • Stylo ou bâtonnet de bois
  • Colorant alimentaire (facultatif)

Étapes :

  1. Faites bouillir l’eau.
  2. Ajoutez le sucre graduellement. Il devrait se dissoudre complètement dans l’eau. Lorsque le sucre ne se dissout plus et reste sous forme de granule, c’est à ce moment-là que vous pouvez arrêter d’en ajouter.
  3. Ajoutez le colorant alimentaire si vous voulez des cristaux colorés (je recommande le bleu).
  4. Versez ce mélange d’eau et de sucre dans le contenant.
  5. Enroulez la ficelle autour du stylo ou du bâtonnet de bois. Vérifiez que la longueur de la ficelle est suffisamment longue pour lui permettre de baigner dans le liquide sans toucher les bords ni le fond du contenant.

fabriquer de beaux cristaux

  1. Trempez la ficelle dans le sirop de sucre. Retirez-la, puis saupoudrez-la de sucre. Plongez-la de nouveau dans le contenant et placez le stylo ou le bâtonnet de bois sur les bords.
  2. Laissez reposer le contenant toute une nuit sans le toucher ni le déplacer.
  3. Retirez la ficelle. Elle devrait être entourée de beaux cristaux... comestibles!

Le terme « cristal » fait référence à de nombreuses choses en langue courante. En sciences, il fait référence à une structure ordonnée. Le sel est un exemple de cristal. Si vous observez un grain de sel à la loupe, vous constaterez qu’il a une structure carrée dite « cristalline ».

Dans cette expérience, les cristaux sont créés en faisant « agglomérer » le sucre dissous dans l’eau sur la ficelle. Ce processus s’appelle la cristallisation.

Expérience 3 : relever des empreintes.

Et si on jouait aux détectives en famille? Avec cette technique, vous pourrez enquêter pour découvrir qui a pris le dernier cookie, tout en apprenant plus sur ce que sont les empreintes digitales.

Matériel requis :

  • Ruban transparent Scotch®
  • Papier
  • Pinceau ou pinceau de maquillage (à poils doux)
  • Fécule de maïs ou poudre de cacao
  • Différentes surfaces à examiner

Étapes :

  1. L’huile et la sueur de votre peau laissent une empreinte sur chaque surface que vous touchez. Il vous suffit alors de choisir une surface dans votre lieu de vie, comme une tasse, un verre ou une table. Commencez avec une empreinte digitale que vous pouvez voir à l’œil nu. Lorsque vous aurez fait l’expérience plusieurs fois, vous pourrez essayer de trouver des empreintes alors même que vous ne les voyez pas.
  2. Utilisez le pinceau pour appliquer délicatement de la fécule de maïs ou de la poudre de cacao sur la surface. C’est l’étape cruciale. Si vous appuyez trop fort, vous allez effacer l’empreinte, soyez doux / douce!

Conseil : il vaut mieux utiliser la fécule de maïs sur les surfaces foncées, et la poudre de cacao sur les surfaces pâles.

  1. Soufflez pour éliminer tout excès de poudre.
  2. Appliquez un morceau de Ruban transparent Scotch® sur l’empreinte, puis retirez-le.
  3. Collez le ruban sur le papier. Si vous avez utilisé de la fécule de maïs, optez pour un papier foncé. Pour la poudre de cacao, une feuille blanche fera l’affaire.
  4. Observez l’empreinte. Pouvez-vous dire à qui elle appartient? Comparez là avec les doigts des membres de votre lieu de vie.
  5. Si vous avez de la difficulté pour obtenir une empreinte détaillée, appliquez de la lotion sur vos mains, puis touchez une surface avant de l’examiner. Ce sera encore plus facile!

relever des empreintes.

Nous avons toutes et tous des empreintes différentes qui se sont formées alors même que nous n’étions encore qu’un fœtus. C’est notre génétique et la façon dont on a grandi dans le ventre de nos mères qui a donné son caractère unique à notre empreinte.

Expérience 4 : tromper ses oreilles.

Pourquoi nos oreilles ont-elles une forme si compliquée? Pourquoi autant de bosses, de creux et de recoins? Cette expérience vous permettra de le comprendre intuitivement.

Matériel requis :

  • Pâte à modeler
  • Bandeau
  • Deux personnes
  • Une chaise
  • Une pièce assez grande pour se déplacer autour de la chaise

Étapes :

  1. Choisissez qui commencera l’expérience (sujet du test). Une fois le sujet choisi, placez de la pâte à modeler autour de l’une de ses oreilles, à l’exception du conduit auditif. Cela devrait ressembler à ça :

tromper ses oreilles.

  1. Demandez au sujet du test de s’asseoir sur une chaise au milieu d’une pièce, puis bandez-lui les yeux.
  2. Sans faire de bruit, tenez-vous à plus d’un mètre de lui ou elle. Ensuite, faites un bruit sec en tapant dans vos mains. Le sujet du test doit pointer la provenance du son.
  3. Ensuite, déplacez-vous (sans faire de bruit) et tapez à nouveau dans vos mains.
  4. Remarquez que le sujet du test n’arrive pas toujours à repérer la provenance du bruit. Tapez dans vos mains face à lui, sur le côté proche du sol, en arrière gauche très haut, au-dessus de sa tête, etc. Dans quelle direction le sujet se trompe-t-il systématiquement?

La forme complexe de nos oreilles nous aide à détecter la provenance des sons. Avant d’entrer dans notre conduit auditif (le trou de l’oreille), les sons se répercutent sur différentes structures de l’oreille qui les modifient afin que notre cerveau puisse en interpréter la provenance.

Pour en savoir plus, consultez cette vidéo qui explique plus en détail cette expérience.

Expérience 5 : fabriquer un ballon qui n’éclate pas.

Percer un ballon avec une aiguille sans l’éclater… c’est possible!

Matériel requis :

Étapes :

  1. Gonflez le ballon.
  2. Collez un morceau de Ruban Scotch® n’importe où sur  le ballon.
  3. Percez le ballon avec l’aiguille à l’endroit où se trouve le Ruban Scotch®. Vous remarquerez que le ballon n’éclate pas!

Ballon

Sans le Ruban Scotch®, le trou créé par l’aiguille le ferait éclater. En effet, le trou grossirait presque immédiatement. Avec le Ruban Scotch®, le trou ne peut pas s’agrandir et le ballon se vide progressivement de son air à travers ce petit trou.

Si vos enfants aiment cette expérience, essayez de remplir le ballon d’eau au lieu d’air et observez ce qui se passe

En réalisant ces cinq expériences, ne vous découragez pas si elles ne se déroulent pas comme prévu. Surmonter un échec est un moyen d’apprentissage très efficace, car il encourage les enfants à réfléchir, à se poser des questions et à trouver l’origine du problème.

Outre ce billet de blogue, nous sommes nombreux au Canada à proposer des expériences et des outils pour que vous restiez actifs dans les domaines des STIM (sciences, technologie, ingénierie et mathématiques).

Par exemple, le London Children’s Museum propose aux parents et aux enfants des activités d’apprentissage ludiques. L’éducation au service de la Terre a lancé « L’apprentissage tous azimuts », une série d’activités d’apprentissage hebdomadaires de la maternelle à la 12e année fondée sur les objectifs de développement durable des Nations Unies. Vous pouvez également découvrir d’autres expériences à faire à la maison avec vos enfants en visitant cette page.

Pour en savoir plus sur les façons d’intégrer la science dans votre vie et pour rester au courant des actualités et des récents produits, inscrivez-vous à notre bulletin en remplissant le formulaire ci-dessous.

 

Exonération de responsabilité : Viviane est une rédactrice commanditée par 3M. Les opinions exprimées dans l’article sont celles de l’autrice.

À propos de l’auteur

Viviane Lalande

[enBio=Viviane is the director and host of popular science videos on her Scilabus YouTube channel. She has a Bachelor’s in Engineering, M.A.Sc in Biomedical Engineering and PhD in Mechanical Engineering. Passionate about science communication, Viviane often shares videos on science topics ranging from the human body to physics to engineering and more. She is also regularly featured on several Quebec TV and radio shows such as Moteur de Recherche and a Radio-Canada (French CBC) radio show.],[enJob=Science Popularizer],[frBio=Viviane est la réalisatrice et l’animatrice des vidéos de vulgarisation scientifique de sa chaîne YouTube Scilabus. Elle détient un baccalauréat en génie, une maîtrise en génie biomédical et un doctorat en génie mécanique. Passionnée par la communication scientifique, Viviane partage souvent des contenus sociaux de type « explicatif » sur des sujets scientifiques, notamment sur le corps humain, la physique et l’ingénierie. Elle participe régulièrement à plusieurs émissions de télévision et de radio québécoises, comme Moteur de recherche, une émission radiophonique de Radio-Canada, et Génial.],[frJob=Vulgarisatrice scientifique]

Plus de contenu par Viviane Lalande
Article précédent
Fidélité des patients : 3 façons de développer votre cabinet.
Fidélité des patients : 3 façons de développer votre cabinet.

Pour développer votre cabinet, il faut surtout plus de patients fidèles. Les meilleurs conseils de Michelle...

Article suivante
Des produits fiables reflètent un dentiste fiable.
Des produits fiables reflètent un dentiste fiable.

Entre le temps passé au cabinet et la fidélité des patients, le Dr Vernon Ip explique pourquoi il est essen...

Trouvez tous les éléments essentiels pour votre expérience.