Le syndrome de vibrations mains-bras : comment le prévenir?

October 21, 2020 Rob Di Valentin

Prévention du syndrome de vibrations main-bras et du syndrome du canal carpien

Assurez la protection de votre équipe à chaque étape du processus de travail des métaux. Votre équipe doit être consciente des risques à chaque étape du travail, qu’il s’agisse de meulage, de finition ou de ponçage, pour pouvoir les atténuer.

Le syndrome de vibrations main-bras est l’un des risques liés à l’utilisation d’abrasifs. Il correspond à un ensemble d’affections musculo-squelettiques, comme les doigts morts et le syndrome du canal carpien, causées par les vibrations d’outils abrasifs. Des fourmillements aux doigts morts, en passant par les doigts rouges aux extrémités, les douleurs aux mains ou aux doigts et la perte de force et de dextérité, les symptômes et affections s’aggravent et deviennent irréversibles avec le temps.

Moyens efficaces pour prévenir les blessures causées par le syndrome de vibrations main-bras.

Une récente étude de 3M a révélé que 86 % des répondants n’ont pas déclaré le syndrome de vibrations main-bras comme étant une « préoccupation importante ». Pourtant, de 72 000 à 144 000 cas sont signalés au Canada chaque année1. Bien que les normes canadiennes de sécurité et de santé au travail n’indiquent aucune limite d’exposition aux vibrations, il existe des moyens simples et efficaces de prévenir les blessures causées par ce syndrome au sein de votre équipe. 

La prévention commence par la sélection des outils et des abrasifs adéquats. Lors d’essais indépendants, il a été prouvé que la technologie de grains abrasifs de forme précise de 3M réduit considérablement les risques de blessures causées par le syndrome de vibrations main-bras, comme la fatigue et l’exposition aux vibrations. Voici quelques conseils pour choisir les produits qui vous permettront de réduire ces blessures :

Les conditions de travail et la manière dont vos travailleurs tiennent et manipulent leur équipement augmentent aussi le niveau de risque de blessures causées par le syndrome de vibrations main-bras. Voici quelques mesures que vous pouvez prendre :

  1. Essayez d’éliminer, de modifier ou même de mécaniser les tâches comportant des niveaux élevés de vibrations ou nécessitant une flexion excessive des poignets. Vous pouvez également demander à votre équipe d’alterner les tâches comportant des vibrations avec celles qui n’en impliquent pas.
  2. Veillez à bien tempérer le milieu de travail, car les environnements trop froids peuvent nuire à la circulation sanguine.
  3. Utilisez des capteurs de vibrations et des minuteries pour outils afin de mesurer et surveiller l’exposition aux vibrations et de réduire l’effet des vibrations des outils.

Pour en savoir plus sur la façon d’aider votre équipe à réduire les risques de blessures causées par le syndrome de vibrations main-bras, téléchargez notre Guide d’évaluation de la sécurité des abrasifs, consultez la page 3M.ca/SécuritéIntegrée ou communiquez avec un expert de 3M dès aujourd’hui en remplissant le formulaire ci-dessous.

 

Références

  1. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5349719/
  2. https://www.ccohs.ca/oshanswers/phys_agents/vibration/vibration_effects.html
  3. Comparaison du bruit et de la vibration main-bras entre la meule Tyrolit basic 2in1 et le Disque en fibre 982C CubitronMC II 3MMC – selon des essais indépendants réalisés par l’Institut Fraunhofer.
  4. Comparaison du bruit et de la vibration main-bras entre la Meule Tyrolit basic 2in1 et la Meule à rectifier à moyeu déporté CubitronMC II 3MMC – selon des essais indépendants réalisés par l’Institut Fraunhofer.

À propos de l’auteur

Rob Di Valentin

[enBio=Working with the 3M Abrasives Systems Division for over 10 years, Rob is the Scotch-Brite™ and Transportation Specialist. Focusing on metal finishing and paint repair, he works with customers in many industries across Canada to help them work more efficiently and safely by using the most appropriate industry leading abrasive products and tools. ],[enJob=Applications Development Specialist, Abrasive Systems Division, 3M Canada],[frBio=Travaillant à la Division des systèmes abrasifs de 3M depuis plus de 10 ans, Rob est le spécialiste en matière de produits Scotch-BriteMC et de transport. Axé sur la finition de métal et la réparation de peinture, il collabore avec des clients provenant de nombreux secteurs au Canada et les aide à travailler de façon plus efficace et sécuritaire en utilisant les bons outils et produits abrasifs.],[frJob=Spécialiste du développement d’applications, Division des systèmes abrasifs, 3M Canada]

Plus de contenu par Rob Di Valentin
Article précédent
Moyens simples de réduire le bruit lors de l’abrasion.
Moyens simples de réduire le bruit lors de l’abrasion.

Apprenez comment votre installation peut gérer les dangers liés au bruit des procédés abrasifs et contribue...

Article suivante
Est-ce assez propre ? : surveillance de la désinfection dans les établissements de santé.
Est-ce assez propre ? : surveillance de la désinfection dans les établissements de santé.

Apprenez comment vérifier que les surfaces de votre établissement de soins de santé sont correctement désin...