Série V.E.I.N.S.S., 6e partie. Intégrité et santé de la peau.

October 6, 2020 Karen Laforet

Une personne qui tient une tige à soluté en métal avec un dispositif d’accès veineux périphérique.

Dans la série V.E.I.N.S.S., 5e partie, nous avons discuté du fait que les pansements et les dispositifs de fixation sans sutures jouent un rôle essentiel pour protéger le site d’accès vasculaire contre la contamination.

Ils aident à maintenir le dispositif en place sans mouvement tout en réduisant les complications. Les avantages qu’offre l’utilisation de ces produits adhésifs sont un temps de port prolongé, un meilleur confort pour le patient et des résultats positifs pour le patient1.

Pourquoi l’intégrité et la santé de la peau sont-elles importantes?

Lorsqu’ils utilisent les produits adhésifs, les professionnels de la santé doivent être particulièrement minutieux, car ils présentent certains risques. Chaque fois qu’un produit adhésif est enlevé, les couches cornées de l’épiderme sont également enlevées (semblable à une exfoliation mécanique). Avec le temps, l’application et le retrait répétés sur la même zone peuvent amincir la couche protectrice de la couche cornée de l’épiderme et rendre la zone sensible aux blessures.

La détérioration précoce de la peau peut être invisible à l’œil nu. Toutefois, une érosion de la couche cornée de l’épiderme déclenche la réaction inflammatoire du corps. Un œdème, une douleur (un signe précoce), un érythème et une augmentation de la perméabilité cellulaire, qui se manifestent par une humidité accrue sur la peau, peuvent commencer à apparaître. Si la cause de l’inflammation n’est pas traitée assez rapidement, la détérioration de la peau peut s’aggraver et entraîner plusieurs complications comme une peau dénudée ou des plaies de profondeur moyenne.

La migration du cathéter ou son délogement attribuable à la mauvaise fixation du site peut retarder le traitement. Une intégrité de la peau compromise favorise la colonisation bactérienne sur le site et augmente le risque de bactériémies. Par conséquent, nous devons souligner l’importance des problèmes de santé de la peau, car elle constitue notre première ligne de défense contre l’invasion de bactéries.

Comment assurer la santé et l’intégrité de la peau?

Chez les patients qui ont besoin d’un dispositif d’accès vasculaire, il est essentiel de surveiller l’intégrité de la peau de manière diligente pour prévenir l’abrasion cutanée et d’autres risques de lésions cutanées causées par les adhésifs médicaux2. Les lésions cutanées causées par les adhésifs médicaux peuvent survenir à tout moment chez n’importe quel patient. Si la personne porte un produit adhésif, elle peut être à risque.

Les lésions cutanées causées par les adhésifs médicaux se définissent par « une occurrence dans laquelle l’érythème et/ou d’autres manifestations cutanées anormales (notamment, des vésicules, des phlyctènes, de l’érosion ou des déchirures) persistent au moins 30 minutes après le retrait de l’adhésif2. Les lésions cutanées causées par les adhésifs peuvent se présenter sous plusieurs formes telles que l’abrasion cutanée, les phlyctènes de tension, les déchirures cutanées (dont la cause est liée à un traumatisme mécanique), le dermatite de contact ou allergique et la macération ou la folliculite2.  

Chez de nombreux patients, il est possible de prévenir et de réduire le risque de lésions cutanées causées par les adhésifs médicaux de plusieurs façons, notamment les suivantes : 

  1. Identifier les patients à risque et connaître les facteurs de risque intrinsèques et extrinsèques2 à 5.

Facteurs intrinsèques :

  • Extrêmes d’âge;
  • Conditions dermatologiques antérieures ou actuelles (p. ex., eczéma, épidermolyse bulleuse congénitale et pyoderma granulosum);
  • Maladies chroniques comme le diabète, l’immunosuppression, l’insuffisance vasculaire et les maladies rénales;
  • Malnutrition;
  • Déshydratation.

Facteurs extrinsèques :

  • Exposition prolongée à l’humidité;
  • Radiothérapie;
  • Dommages cutanés causés par les rayons du soleil;
  • Médicaments (anticoagulants, chimiothérapie, corticostéroïdes, AINS);
  • Usage de ruban répété.
  1. Évaluer et surveiller les signes précoces de dommages cutanés. Les lignes directrices de l’ACAV recommandent d’inclure l’intégrité de la peau (une apparence, une sensation et des questions), dans le cadre d’une évaluation régulière du site du dispositif d’accès vasculaire5
  2. Protéger la peau en utilisant un protecteur cutané. Les protecteurs cutanés agissent comme une interface entre la peau et l’adhésif, et aident à réduire les dommages causés à la couche cornée de l’épiderme.
  3. Choisir l’adhésif qui convient à la situation. Lorsque vient le moment de choisir un produit adhésif, il faut tenir compte de la raison pour laquelle celui-ci est nécessaire, de la durée prévue, de son emplacement (zone de flexion ou plan à plat), ainsi que des conditions du patient (facteurs de risque)2.
  4. Appliquer et retirer des adhésifs de façon appropriée. Les produits adhésifs sont très répandus dans les soins de santé. Toutefois, de nombreux professionnels de la santé n’ont jamais reçu de formation quant à leur fonctionnement, à la façon de les appliquer pour obtenir le meilleur temps de port et aux techniques de retrait permettant de réduire le risque de blessures2.

Dans la première partie de la présente série, nous avons abordé l’importance de préserver au mieux la santé vasculaire. Les bactériémies représentent un risque vasculaire pour les patients et leur santé. La peau, tout comme nos veines, a une durée de vie limitée. La santé vasculaire peut aider à maximiser la sécurité du patient, à améliorer son expérience et à réduire les complications dommageables.

Dans la présente série, nous avons exploré des façons qui nous permettent non seulement d’améliorer la santé et l’accès vasculaire, mais également les résultats du patient. Nos appels à l’action sont donc les suivants :

  • Adopter une approche proactive axée sur la prévention pour évaluer le site du dispositif d’accès veineux périphérique;
  • Approfondir les connaissances des professionnels de la santé quant aux produits adhésifs ainsi que leurs compétences en matière d’application et de retrait;
  • Déceler les signes précoces de détérioration de la peau pour préserver la fonction du dispositif d’accès vasculaire. 

Découvrez-en plus sur la façon d’améliorer l’intégrité et la santé de la peau.

Pour obtenir plus de renseignements sur l’intégrité et la santé de la peau, communiquez avec un représentant en remplissant le formulaire ci-dessous.

 

Bibliographie.

  1. Hill, S. et N. Moureau. « Right Securement Dressing and Management,” in Vessel Health and Preservation: The Right Approach for Vascular Access » (éd. N. L. Moureau), Open Springer: pp. 3 à 8, 2019.
  2. McNichol, L., C. Lund, T. Rosen et M. Gray. « Medical Adhesives and Patient Safety: State of the Science: Consensus statements for the assessment, prevention, and treatment of adhesive-related skin injuries » dans J. Wound Ostomy Continence Nurs., vol. 40, n° 4 (2013), pp. 365 à 380.
  3. LeBlanc, K. et S. Baranoski. « Skin tears: state of the science: consensus statements for the prevention, prediction, assessment, and treatment of skin tears » dans Adv. Skin Wound Care, vol. 24 (suppl. 1), n° 9 (2011), pp. 2 à 15.
  4. Bryant, R.A. « Types of skin damage and differential diagnosis », dans R. Bryant, D. Nix (éditeurs), « Acute & Chronic Wounds: Current Management Concepts », 4e éd. (2012), St Louis, MO : Elsevier Mosby : pp. 83 à 107.
  5. 3M. State of skin: elevating the science of skin management. Accessible à l’adresse : https://engage.3m.com/State_of_Skin
  6. Association Canadienne d’Accès Vasculaire, 2019. Lignes directrices canadiennes sur les accès vasculaires et la thérapie intraveineuse, Pembroke, Ontario, Pappin Communications, 2019.

Exonération de responsabilité : Karen Laforet est une blogueuse commanditée par 3M. Les opinions exprimées dans le présent article sont celles de l’auteure.

À propos de l’auteur

Karen Laforet

[enBio=Karen is an accomplished nurse leader with over 30 years of healthcare experience in critical care, community care, industry, and academia. Having received her Master’s in Clinical Science from Western University, Karen is recognised globally as an expert in infusion therapy and skin and wound care management. She is Canadian Certified in Community Health Nursing (CHNC (C)), certified in Canadian Vascular Access (CVAA (C)), and internationally certified in vascular access (VA-BC™). ],[enJob=Registered Nurse],[frBio=Karen est une infirmière chef de file accomplie comptant plus de 30 ans d’expérience en soins de santé dans les soins critiques, les soins communautaires et les milieux industriels et universitaires. Titulaire d’une maîtrise en sciences cliniques de l’Université Western, Karen est reconnue à l’échelle mondiale en tant qu’experte en traitement par intraveineuse et en gestion des soins de la peau et du traitement des plaies. Elle détient une certification en soins de santé communautaires (IISCC [C]) et en accès vasculaire (CVAA[c]) au Canada et une certification en accès vasculaire (VA-BCMC) à l’échelle internationale.],[frJob=Infirmière autorisée]

Plus de contenu par Karen Laforet
Tweet précédent
3M Canada
3M Canada

3M Canada et la SAPES sont heureux de féliciter les récipiendaires du Prix National 3M d’Excellence en Ense...

Article suivante
COVID-19 : cibler la sécurité tout en poursuivant vos activités.
COVID-19 : cibler la sécurité tout en poursuivant vos activités.

Alors même que les entreprises et les lieux de travail rouvrent en toute sécurité malgré la COVID-19, voici...