Est-ce assez propre ? : surveillance de la désinfection dans les établissements de santé.

October 16, 2020 Nikki Kluck, BS, MS

Infirmière nettoyant à côté d’un lit sur un étage dans une chambre d’hôpital

Dans les établissements de santé, il est essentiel de veiller à ce que les différentes surfaces souvent touchées soient surveillées et désinfectées régulièrement.

Le Comité consultatif provincial des maladies infectieuses (CCPMI) et Santé publique Ontario (SPO) recommandent au personnel d’utiliser des listes de vérification pour vérifier que toutes les étapes du processus de nettoyage ont été suivies1.

Une partie importante de ce processus comprend le nettoyage et la désinfection de toutes les surfaces, comme les portes, les poignées de porte, les interrupteurs d’éclairage et les chaises2.

Choisir un désinfectant de surface efficace pour les établissements de santé.

Bien que vous soyez probablement conscient du potentiel de contamination croisée de ces surfaces touchées fréquemment, elles ne sont souvent pas les pires coupables en ce qui concerne la contamination résiduelle après le nettoyage final. Cela est peut-être en raison de la prise de conscience croissante de ces sites comme étant des surfaces touchées fréquemment. Il existe pourtant d’autres surfaces dans les chambres de patients qui présentent couramment une contamination résiduelle qui pourrait vous surprendre.

La surveillance de nettoyage à base d’ATP Clean-Trace est un moyen de surveiller le nettoyage final de la chambre des patients. Le Système de surveillance Clean-TraceMC 3MMC utilise la technologie de détection d’ATP par bioluminescence pour « voir » les contaminants. Lorsque l’ATP est combinée avec les réactifs des Essais de détection d’ATP Clean-TraceMC 3MMC, la lumière qui est produite se lit facilement à l’aide du Luminomètre Clean-TraceMC 3MMC. Les résultats sont exprimés en unités de lumière relative (ULR), ce qui représente la quantité de résidus cliniques sur la surface. Les résultats peuvent être téléchargés sur le service hébergé en ligne sécurisé de 3M, le Gestionnaire de données de contrôle de la qualité 3MMC.

En regroupant de manière anonyme les données d’essais de détection environnementale d’ATP du Gestionnaire de données de contrôle de la qualité à travers les États-Unis depuis 2018 (de janvier 2018 à septembre 2019), nous avons pu déterminer les quatre surfaces les plus souvent contaminées :

  • Fils conducteurs de l’électrocardiogramme (ECG) : 14 % au-dessus du seuil
  • Matériel d’oxymétrie pulsée (y compris pince à doigt et câbles) : 15 % au-dessus du seuil
  • Accoudoirs de chaise (y compris les accoudoirs des chaises de patients, des chaises d’allaitement et des chaises de visiteurs) : 25 % au-dessus du seuil
  • Câbles (câbles de surveillance des patients non désignés) : 26 % au-dessus du seuil

Les quatre principaux coupables étaient définis comme les points de contact qui, à la suite des essais de détection à l’aide du Système de surveillance à base d’ATP Clean-TraceMC 3MMC, présentaient plus de 10 % du temps des résultats supérieurs aux seuils de réussite et d’échec des essais de détection de surveillance à base d’ATP de 250 unités de lumière relative (ULR) prédéterminé par l’établissement.

Ainsi, la prochaine fois que vous poserez votre main sur un accoudoir de chaise, que vous connecterez un fil conducteur d’ECG réutilisable ou que vous fixerez un oxymètre de pouls sur le doigt d’un patient, réfléchissez à deux fois au potentiel de contamination croisée de ces surfaces. Ces articles pourraient-ils être à usage unique? Et, réfléchissez à quel point l’hygiène des mains et le programme de désinfection de surface de votre établissement jouent un rôle important en ce qui a trait aux surfaces avec lesquelles vous entrez en contact.

En savoir plus sur les désinfectants de surface.

Pour en savoir plus sur l’établissement d’une liste de vérification efficace pour la surveillance et la désinfection de l’environnement, communiquez avec un expert en remplissant le formulaire ci-dessous.

 

Bibliographie.

  1. Agence ontarienne de protection et de promotion de la santé (Santé publique Ontario), Comité consultatif provincial des maladies infectieuses. 2018. « Pratiques exemplaires de nettoyage de l’environnement en vue de la prévention et du contrôle des infections dans tous les milieux de soins de santé. » 3e éd., Toronto (Ontario) : © Imprimeur de la Reine pour l’Ontario, 2003 p. 165.
  2. Agence ontarienne de protection et de promotion de la santé (Santé publique Ontario), Comité consultatif provincial des maladies infectieuses. 2018. « Pratiques exemplaires de nettoyage de l’environnement en vue de la prévention et du contrôle des infections dans tous les milieux de soins de santé. » 3e éd., Toronto (Ontario) : © Imprimeur de la Reine pour l’Ontario, 2003 p. 167.

À propos de l’auteur

Nikki Kluck, BS, MS

[enBio=Nikki is a biomedical engineer with over ten years of experience with the 3M Health Care business group. Nikki is the Global Technical Applications Specialist for the 3M™ Clean-Trace™ ATP Monitoring System. Her role includes providing education and technical service support to customers and sales personnel in the Device Reprocessing business and bringing the voice of the customer to cross-functional product development teams. SheNikki also participates in US AAMI working groups for sterilization related standards and is an associate or industry member of APIC, IAHCSMM, and SGNA.],[enJob=3M Senior Technical Service Specialist],[frBio=Nikki est une ingénieure biomédicale avec plus de dix ans d’expérience au sein du groupe du secteur Soins de santé 3M. Nikki est la spécialiste mondiale des applications techniques pour le Système de surveillance à base d’ATP Clean-TraceMC 3MMC. Son rôle consiste également à offrir de la formation et du soutien technique aux clients et au personnel des ventes dans le secteur du retraitement des appareils, et à agir à titre de porte-parole des clients auprès des équipes interfonctionnelles de développement de produits. Nikki participe aussi aux groupes de travail américains de l’AAMI concernant les normes de stérilisation et est membre associée ou membre de l’industrie de l’APIC, de l’IAHCSMM et de la SGNA.],[frJob=Spécialiste principale du service technique de 3M]

Plus de contenu par Nikki Kluck, BS, MS
Article précédent
Le syndrome de vibrations mains-bras : comment le prévenir?
Le syndrome de vibrations mains-bras : comment le prévenir?

Comment prévenir les syndromes de vibrations main-bras comme les doigts morts et le syndrome du canal carpi...

Article suivante
3 façons dont les produits peuvent augmenter la productivité de votre cabinet.
3 façons dont les produits peuvent augmenter la productivité de votre cabinet.

Il est difficile d'équilibrer l'inventaire et les résultats. L'expert en Soin Oral de 3M, Charles Hudson, n...

Système de surveillance Clean-TraceMC 3MMC.