Principes de McKnight : Comment rester pertinent pendant un siècle.

February 20, 2019 Kent Nielsen

desk

Méthode Agile. Échec rapide. Les entreprises branchées spécialisées de technologie et les entreprises en démarrage prônent souvent l’idée de réflexion et d’exploration perturbatrices. Cette idée ne vient pas d’eux.

En fait, ces principes de gestion modernes ont été établis il y a près d’un siècle par l’ancien président de 3M, William L. McKnight. Après s’être joint à l’entreprise en 1907, McKnight s’est rapidement découvert un talent pour l’innovation rentable et son talent a été récompensé. Il a grimpé les rangs de simple aide-comptable à président du conseil d’administration en toute humilité.

Des décennies plus tard, les principes de McKnight continuent de préserver notre pertinence et notre avantage concurrentiel.

Les principes de McKnight : une culture d’innovation.

La vision de gestion qui a contribué au succès de McKnight était basée sur l’aventure et le défi. Selon lui, ses principes visaient à « encourager le griffonnage expérimental ».

L’idée est simple : Laisser les ingénieurs et les scientifiques investir 15 % de leur temps dans un projet de leur choix. Ce projet peut porter sur l’amélioration de l’organisation de la maison ou sur l’assainissement de l’air, peu importe. Le but est qu’il n’y ait ni attentes ni questions. Chacun est libre de poursuivre ses intérêts.

Le résultat a généré des centaines d’innovations de produits perturbatrices, du ruban de masquage aux solutions de refroidissement par immersion.

« La culture de 15 % m’a donné la liberté d’explorer les industries et les applications où les technologies de 3M pourraient offrir des solutions uniques ». – Bethany Turowec, ingénieure en mise au point d’applications, 3M.

Comment faciliter l’innovation : les deux piliers de nos principes de gestion.

Que vous soyez un collaborateur individuel ou un haut dirigeant, les principes de McKnight comportent deux éléments clés :

1. Courage

L’innovation et l’échec vont de pair. La clé est de reconnaître la valeur de l’échec et d’en faire un avantage.

3M est née de cette devise. En 1902, nos cinq fondateurs ont tenté d’extraire ce qu’ils croyaient être du corindon. Cette forme d’oxyde d’aluminium cristallin est surtout reconnue pour ses variétés de gemmes, comme le rubis et le saphir. Ils ont plutôt découvert l’anorthosite, un minéral de moindre valeur.

Refusant la défaite, ils ont cherché un autre usage. Après des heures de recherche et d’innovation, ils ont créé le premier papier de ponçage, établissant ainsi notre longue histoire en matière de leadership dans l’industrie de la fabrication.

Les connaissances acquises à la suite de ce qui était perçu comme un échec ont beaucoup plus de valeur que l’échec en soi. Les principes de McKnight nous encouragent à accepter ces moments de manière à les transformer en innovations de produits beaucoup plus intelligentes.

William McKnight

« Le meilleur travail et le plus difficile se fait dans un esprit d’aventure et de défi. Des erreurs seront commises. Si une personne a néanmoins raison, ses erreurs ne seront pas aussi graves à long terme que les erreurs qui seront commises par la direction si elle entreprend de dire à ses subordonnés comment ils doivent faire leur travail ». – William L. McKnight, ancien président de 3M

2. La collaboration

Parce qu’on dit que deux têtes valent mieux qu’une. Mais qu’en est-il de trois, dix ou cent?

Bien que l’expertise individuelle dans un domaine particulier ait de la valeur, la collaboration est un élément important de l’innovation. Pour réussir, vous devez être disposé à accepter et à accueillir d’autres perspectives.

Chez 3M, nous nous faisons régulièrement appel à des réseaux internes de collègues pour partager les connaissances entre les personnes, les projets et les industries. Par exemple, la technologie adhésive utilisée pour la première fois avec les rubans de masquage dans les années 1920 a depuis été reformulée des centaines de fois afin de résoudre les problèmes rencontrés au fil des décennies. Aujourd’hui, cette technologie se trouve aussi dans les pellicules réfléchissantes utilisées pour le marquage des chaussées et la signalisation routière, ainsi que dans les Feuillets Post-it® emblématiques.

Plutôt que de repartir à zéro à chaque fois ou de travailler de manière isolée, demandez-vous comment vous pouvez collaborer et tirer profit de l’expertise existante pour générer plus de valeur.

« Il y a de nombreux cas où quelqu’un, grâce au 15 % de temps consacré aux projets personnels, m’a aidé à atteindre mon objectif dans le cadre de mon 15 % de temps alloué aux projets personnels. Je travaillais sur un projet qui nécessitait l’automatisation d’un système de mesure fiable et un de mes collègues en a conçu un pour moi. Le projet a donné lieu à un portefeuille de brevets ». – Ranjith Divigalpitiya, spécialiste principal, 3M.

En savoir plus : Les principes de McKnight à l’œuvre.

Pendant des décennies, nos équipes de recherche et développement ont baigné dans ces concepts, nous offrant ainsi des innovations se retrouvant dans nos hôpitaux, sur nos routes et dans nos maisons. Grâce aux produits que nous fournissons aux collectivités dans lesquelles nous vivons, les principes de McKnight nous aident à assurer qu’un avenir plus prometteur est en vue.

Inscrivez-vous à notre bulletin pour savoir plus sur la façon dont la poursuite de nos intérêts nous aide à améliorer chaque maison, entreprise et vie.

 

À propos de l’auteur

Kent Nielsen

[enBio=Kent Nielsen is a Senior Research Specialist at 3M Canada. For more than 30 years, he has helped drive innovations improving the homes, businesses and lives of his customers. Kent is an evangelist of “15% culture,” believing it is a catalyst for product innovation. In recognition of his passion, 3M awarded Kent the title of Global Ambassador of Innovation.],[enJob=Senior Research Specialist, 3M Canada],[frBio=Kent Nielsen est spécialiste de recherche principal à l’emploi de 3M Canada. Pendant plus de 30 ans, il a contribué à stimuler l’innovation pour améliorer les maisons, les entreprises et la vie de ses clients. Kent est un adepte de la « culture de 15 % » et croit qu’il s’agit d’un catalyseur pour l’innovation de produits. En guise de reconnaissance pour sa passion, 3M a attribué à Kent le titre d’ambassadeur mondial de l’innovation.],[frJob=Spécialiste de recherche principal, Compagnie 3M Canada]

Plus de contenu par Kent Nielsen
Article précédent
Comment nous adapter au contexte énergétique en évolution du Canada?
Comment nous adapter au contexte énergétique en évolution du Canada?

L’expert en énergie renouvelable 3M et Borea Construction parlent du contexte énergétique et des technologi...

Article suivante
Mentorer les jeunes Canadiens pour le succès des STIM.
Mentorer les jeunes Canadiens pour le succès des STIM.

Jennifer Gardy, scientifique et vulgarisatrice, souligne l’importance de créer des expériences de mentorat ...