Profil d’une électricienne : Passer d’apprentie à maître de son destin.

May 17, 2016 3M Canada

3M1_5130

AnneMarie d’Electrically Divine partage son expérience et ses conseils avec ceux qui envisagent le métier d’électricien

Tandis qu’elle se prépare au travail qui l’attend, AnneMarie, les pieds chaussés de bottes de protection, monte et descend l’escalier pour rassembler les articles dont elle a besoin qui ne rentrent pas tous dans la lourde ceinture à outils qu’elle porte à la taille.

« C’est ça être électricienne », déclare-t-elle avec un sourire avant de reprendre son sérieux et d’enfiler une paire de lunettes de protection, tout en s’agenouillant pour travailler sur une prise de courant.

Après avoir exercé ce métier pendant près d’une décennie, AnneMarie possède une expérience d’une diversité extraordinaire – elle a travaillé dans des milieux résidentiels, commerciaux et industriels partout au Canada, aux côtés d’une myriade de clients et de collègues. Même si les tâches qu’elle doit accomplir et les personnes qu’elle côtoie dans le cadre de son travail peuvent parfois s’avérer exigeantes, elle sera la première à vous dire que ce sont en partie les défis qui rendent ce métier si gratifiant.

« Lorsque quelqu’un veut placer un obstacle sur mon chemin, ça ne fait qu’accroître ma motivation », admet-elle.

Après avoir obtenu un diplôme en kinésiologie, AnneMarie s’est retrouvée face à un défi que connaissent de nombreuses personnes nouvellement diplômées – peu de perspectives correspondaient à ses compétences.

Toutefois, l’expérience qu’elle a acquise en faisant du bénévolat pour Habitat pour l’humanité et en travaillant chez Home Depot lui a ouvert une nouvelle voie. L’idée d’exercer un métier a allumé une étincelle chez elle.
« Les métiers m’attiraient parce que je voulais entamer une carrière que je pourrais réellement maîtriser, dans un domaine ayant une grande longévité », dit-elle. « Je cherchais un métier qui me permettrait d’apprendre et d’évoluer constamment. Après avoir parlé avec plusieurs électriciens, il est devenu évident pour moi que ce métier remplissait tous ces critères. »

Il faut avoir une forte personnalité et faire preuve de persévérance pour devenir électricien

Après avoir décidé de faire le saut et d’apprendre ce métier, AnneMarie a rapidement découvert que la maturité qu’elle avait acquise au cours de ses expériences académiques et professionnelles antérieures avait porté ses fruits et lui permettait de se distinguer du lot.

« Lorsque j’ai trouvé un employeur, j’ai rapidement gravi les échelons de ma position de départ,
c’est-à-dire en 3 semaines », dit-elle. « Lorsque je faisais une erreur, je n’hésitais pas à l’admettre et à retourner pour la corriger. Je crois qu’ils ont compris que j’étais motivée et que je n’étais pas là pour perdre mon temps. »

Selon AnneMarie, les qualités qui permettent aux gens de se distinguer et de connaître le succès dans leur métier comprennent la curiosité, la volonté d’apprendre et la démonstration d’une forte motivation personnelle et d’un désir d’aller de l’avant et de mettre la main à la pâte.

Pour ceux qui songent à apprendre un métier ou à devenir apprenti-électricien

« Je pense que la perception des gens quant aux métiers est encore erronée », dit-elle. « D’après mon expérience à l’école secondaire, les conseillers en orientation déconseillent les métiers parce qu’ils sont perçus comme des emplois inférieurs, alors qu’ils ne le sont pas du tout. Exercer un métier est un excellent moyen d’aller de l’avant. »

Quels conseils donnerait-elle aux personnes qui envisagent d’entamer une nouvelle carrière?

« Si vous n’êtes pas certain de ce que vous voulez faire, n’ayez pas peur de choisir un métier. Cela vous permettra d’acquérir des compétences et une reconnaissance professionnelle que personne ne pourra vous enlever. »

Entrepreneure-électricienne ayant une certification ERCA/ESA, AnneMarie est fière d’offrir un service professionnel, courtois et honnête. Elle dirige maintenant sa propre entreprise électrique résidentielle, Electrically Divine, qui dessert les propriétaires de maisons situées à London (Ontario) et ses environs.

Article précédent
Un indispensable de la boîte à outils : Ruban isolant en vinyle.
Un indispensable de la boîte à outils : Ruban isolant en vinyle.

Article suivante
Réduisez les lésions cutanées causées par les produits adhésifs médicaux : Choisissez le produit qui convient à l’indication désirée.
Réduisez les lésions cutanées causées par les produits adhésifs médicaux : Choisissez le produit qui convient à l’indication désirée.

Lorsque vous choisissez le bon ruban médical pour l’application désirée, vous prenez une simple mesure qui ...