Créer un meilleur indicateur biologique.

May 19, 2017 3M Canada

SC_maintopbanner_1390x560

Quand les instruments médicaux et les implants arrivent dans votre service, vous savez combien de temps prendra leur stérilisation et la rapidité avec laquelle ils devront être prêts. Il s’agit de votre travail de vous assurer qu’ils sont stérilisés et sans danger pour les patients.

L’accès rapide à des renseignements précis est essentiel. Vous comptez sur les indicateurs biologiques pour vous donner les renseignements importants dont vous avez besoin avec rapidité et précision.

Comme le marché des soins de santé évolue, les produits dont vous dépendez sont également en constante évolution. Comment pouvez-vous être convaincu que les changements ne viendront pas perturber vos processus et vos résultats? En optant pour des indicateurs biologiques présentant un rendement éprouvé.

biological indicators

L’avantage des indicateurs biologiques

Les indicateurs biologiques contiennent des microbes qui sont très résistants au processus sous surveillance. Ils peuvent être utilisés pour les processus de stérilisation à la vapeur, à l’oxyde d’éthylène ou au peroxyde d’hydrogène vaporisé.

La prémisse est que si le processus utilisé s’avère assez efficace pour détruire une population de spores très résistantes contenues dans l’indicateur biologique, il sera certainement en mesure de détruire les micro-organismes moins résistants sur les instruments médicaux.

Les indicateurs biologiques offrent une preuve explicite que les micro-organismes ont été détruits et que les instruments qui ont été soumis au processus de stérilisation sont bel et bien stériles. Des études visant à comparer différents types de dispositifs de surveillance de l’efficacité de la stérilisation ont démontré la supériorité des spores pour la détection des défaillances des stérilisateurs – par exemple, vapeur surchauffée, incapacité à atteindre la température nécessaire ou retrait inadéquat de l’air – qui ne sont souvent pas détectées par les autres types de dispositifs de surveillance1,2,3,4.

Évolution des indicateurs biologiques

Les premiers indicateurs biologiques ont été mis sur le marché dans les années 1940. Il s’agissait de simples bandes de papier traité avec des spores. Bien qu’ils permettaient aux professionnels de la santé de détecter la contamination, le délai de lecture de sept jours était trop long pour retenir les instruments stérilisés avant de les remettre en service.

Ayant comme priorités l’efficacité et la sécurité des patients, 3M a continué de mettre au point des produits visant à améliorer les méthodes de stérilisation, en se concentrant sur :

  • des délais de lecture plus rapides
  • des résultats d’essai plus clairs et plus faciles à interpréter
  • la fiabilité

Ces améliorations apportées aux indicateurs biologiques continuent de vous aider à faire votre travail en toute confiance et à livrer rapidement des produits stériles à la salle d’opération.

L’indicateur biologique de plus populaire

En 1991, 3M a lancé la marque AttestMC 3MMC tant pour les stérilisateurs à la vapeur que pour ceux à l’oxyde d’éthylène (OE).

Cette technologie standardisée et prête à l’emploi élimine les éventuelles erreurs d’assemblage inhérentes aux dispositifs de vérification du processus (DVP) assemblés manuellement. Étant donné que la marque AttestMC 3MMC est un DVP jetable, elle permet d’éviter le risque d’erreur humaine.

En 2002, le lecteur automatique AttestMC 3MMC a été présenté aux professionnels de santé. Le lecteur automatique AttestMC 3MMC s’inscrit dans l’ère numérique avec un affichage consultable à distance à l’aide de votre téléphone intelligent ou de votre ordinateur personnel. En outre, il peut contribuer à la gestion de la tenue de dossiers avec l’appli Web et votre ordinateur personnel connecté à Internet et se connecte à certains systèmes logiciels de traitement stérile.

Demander une démonstration avec les indicateurs biologiques de 3M

 

Références :

  1. Schneider, P., Reich, R., Kirckof, S., Foltz, W. Performance of various steam sterilization indicators under optimum and sub-optimum exposure conditions. (Rendement de divers indicateurs de stérilisation à la vapeur dans des conditions d’exposition optimales et suboptimales) American Journal of Infection Control, Volume 33, édition 5:S55-S67, 2005.
  2. Bryce, E.A., Roberts, F.J., Clements, B., MacLean, S. When the biological indicator is positive: Investigating autoclave failures. (Lorsque l’indicateur biologique affiche un résultat positif : enquêter les défaillances de l’autoclave) Infec Control Hosp Epidemiol.18: (9) 654-658:1997.
  3. Rutala, W.A., Gerge, M.F., Weber, D.J. Evaluation of a rapid readout biological indicator for flash sterilization with three biological indicators and three chemical indicators. (Évaluation d’un indicateur biologique à lecture rapide pour la stérilisation rapide avec trois indicateurs biologiques et trois indicateurs chimiques) Infec Control Hosp Epidemiol, 14:390-394, 1993.
  4. Gurevich, I., Jacobsen, E., Cunha, B.A. Unreliability of chemical integrators compared to spore tests for sterilization monitoring. (Manque de fiabilité des intégrateurs chimiques comparativement aux essais de stérilité dans la surveillance de la stérilisation) Am. J Infec Control. 24: 405-406:1996.
Article précédent
Bâtiments solides et sûrs avec la technologie coupe-feu.
Bâtiments solides et sûrs avec la technologie coupe-feu.

Quelles sont les technologies coupe-feu auxquelles vous faites confiance pour planifier vos spécifications ...

Article suivante
Pourquoi un leader de la signalisation routière choisit 3M.
Pourquoi un leader de la signalisation routière choisit 3M.

Martech est un leader canadien de l’identification visuelle et des panneaux depuis plus de 30 ans. Axée sur...